Astuces pratiques pour se déplacer écologiquement

sous-vêtements
Quelle lingerie pour faire craquer votre homme ?
5 novembre 2019
chien noir et blanc
L’uberisation des promenades pour chien
6 novembre 2019
Transport écologique

Les transports ont connu une réelle évolution depuis leur création, car c’est un excellent moyen pour favoriser les échanges. Actuellement, la survie de la planète et donc des futures générations est en jeu. C’est la raison pour laquelle, on commence à opter plus pour tous ce qui est écologique. Il existe des moyens de transport tout à fait écologique disponibles selon le goût et le besoin des utilisateurs.

Transport écologique et développement durable

Un transport écologique est un transport qui à la fois ne consomme pas beaucoup permettant de se faire des économies et qui pollue moins voire quasiment pas. Il permet ainsi de préserver l’environnement et donc notre vie et notre santé. La voiture et l’avion sont les moyens de transport jugés les moins écologiques. En effet, le coût du carburant qu’elle consomme ne cesse d’augmenter surtout avec la diminution considérable des réserves de pétrole dans le monde. Par ailleurs, elle émet une importante quantité de gaz carbonique favorisant l’effet de serre. www.cyclomonde.info est un site spécialisé dédié au transport écologique.

Mobilité douce et transport en commun

Cette catégorie regroupe les moyens de transport qui ne dépense que de l’énergie personnelle. Y sont donc inclus le trafic piétonnier et le trafic cyclisme. Elle présente de nombreux avantages comme : déplacement sans rejet de gaz carbonique, air plus sain, stimulation de la santé. Elle possède cependant ses limites, car elle n’est efficace et faisable que sur une courte distance. Dans le cas où le trajet serait un peu plus long et impossible à faire à pied ou en vélo, il serait plus sage de choisir les transports en commun. Au lieu d’avoir plusieurs voitures personnelles qui dégagent chacune une grande quantité de gaz carbonique, autant mieux se limiter à un transport en commun afin de réduire toute cette pollution. Par ailleurs, il existe un large choix de transport en commun : bus, train, tramway, métro. L’écomobilité entre alors en jeu. Elle concerne les dispositions et politiques afin de favoriser l’utilisation des transports en commun.

Les transports dans le futur

Pour le transport aérien, un projet en cours permettrait de faire voler un avion avec l’énergie solaire. Quant aux voitures, la solution a été de les faire fonctionner à l’électricité (attention toutefois à ne pas manquer de borne de recharge). Des prototypes ont déjà été testés et des voitures électriques sont de nos jours mises sur le marché. Dans le cas des voitures consommant des carburants, l’idée d’utiliser du bioéthanol a été avancée bien que celle-ci n’a pas vraiment été un succès. Le bioéthanol a surtout été utilisé pour des usages domestiques dans les ménages afin de réduire l’utilisation du charbon (très polluant lui aussi)

Parmi les objectifs du développement durable figure la lutte contre le changement climatique et donc le souci de promouvoir les transports écologiques. Les citoyens conscients des dangers présents dans son environnement adoptent petit à petit la nouvelle tendance de faire appel au transport écologique. Toutefois, beaucoup d’efforts restent encore à envisager pour sauver la planète du changement climatique.