Netblog

5 choses à savoir sur les pompes à chaleur

pompes à chaleur

Pour le chauffage des habitations, il existe de nombreuses solutions qui se différencient tant par le combustible utilisé que par le mode de fonctionnement. La pompe à chaleur est un système largement utilisé en France, et de plus en plus conseillé par les chauffagistes. Voici 5 choses que vous avez peut-être toujours voulu savoir sur cet équipement.

1. Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un système de chauffage de type aérothermique. Cela signifie qu’elle fonctionne en utilisant l’énergie contenue dans l’air ambiant, contrairement aux pompes géothermiques qui puisent leur énergie dans le sous-sol. Le chauffage par pompe à chaleur est une option à la fois économique et écologique. L’installation d’une pompe à chaleur permet en effet de profiter d’une performance énergétique optimale et de maintenir un excellent confort thermique dans votre logement. C’est d’ailleurs ce qui explique le taux de succès de cet équipement. 

2. Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Comme annoncé plus haut, le fonctionnement de la pompe à chaleur se base sur la restitution de la chaleur contenue dans l’air à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Cet air contient en effet des calories qui renferment à leur tour de la chaleur. Pour aller chercher ces calories, la pompe à chaleur va faire circuler son fluide frigorigène dans l’ensemble de son circuit. Le fluide, sous forme liquide, pourra alors récupérer les calories et cette énergie captée fera monter sa propre température, le transformant ainsi en gaz.

La pompe est ensuite munie d’un compresseur qui va aspirer et réchauffer le gaz, tout en augmentant sa pression. Une fois que la plus haute pression est atteinte, le fluide gazeux se condense, ce qui va produire une chaleur suffisante pour être diffusée dans toute la maison. Le fonctionnement de la pompe à chaleur est ainsi très rentable, car la source d’énergie utilisée est disponible en permanence. De même, un nouveau cycle recommence dès que le premier se termine, permettant ainsi à l’appareil de fonctionner en continu.

3. Quels sont les types de pompes à chaleur ?

La pompe à chaleur se décline en plusieurs modèles. Pour les demeures, on distingue la pompe de type air-air et la pompe air-eau. La pompe à chaleur air-air sert à réchauffer et à diffuser de l’air chaud dans les pièces de la maison pendant l’hiver. Mais son rôle ne se limite pas à cette fonction de réchauffement : durant l’été, elle peut aussi faire baisser la température à l’intérieur de votre logement à condition qu’elle dispose d’une fonction réversible. Pour sa part, la pompe à chaleur air-eau est couplée à un circuit de chauffage. Elle transfère donc sa chaleur à l’eau de ce circuit ou aux radiateurs de la maison. Ces derniers vont ensuite produire de la chaleur afin de réchauffer l’ensemble de la demeure. Cette pompe sert aussi à réchauffer l’eau sanitaire, car elle peut être reliée à un appareil de production d’eau chaude. 

4. C’est quoi la fonction réversible des pompes à chaleur ?

Sur les nouveaux modèles de pompes à chaleur air-air, il existe une fonction réversible qui peut être activée à l’aide d’un simple bouton. Cette fonction permet à l’appareil de fonctionner de deux manières selon le mode choisi. Pendant l’hiver, la fonction normale sert à réchauffer l’habitation. Durant l’été, le bouton réversible permet d’inverser le mode de fonctionnement. L’appareil va alors évacuer la chaleur du logement et produire de l’air frais. Cette fonction réversible est à la fois utile et pratique, puisqu’elle vous permet de préserver votre confort en toute saison, et cela, avec le même appareil. 

5. Quels sont les avantages des pompes à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur offre un certain nombre d’avantages à l’utilisateur. 

Une consommation d’énergie réduite

Sachant que la pompe à chaleur utilise une matière première disponible et gratuite, son fonctionnement est donc très peu énergivore. Il vous sera alors possible de faire des économies sur votre facture de chauffage, tout en profitant d’une performance énergétique optimale. Lors de l’achat ou du remplacement d’une pompe à chaleur, veillez toutefois à faire attention au Coefficient de Performance. Il doit être situé entre 3 et 5. Quand il est situé à 5, cela signifie que lorsqu’elle consomme 1 kWh d’électricité, la pompe la restitue 5 fois sous forme d’énergie.

Un faible impact environnemental

La pompe à chaleur pollue nettement moins que les autres systèmes de chauffage domestique. En effet, sa seule pollution est liée à l’électricité dont elle a besoin pour tourner. Malgré cela, elle affiche un bilan très positif : chaque unité énergétique qu’elle produit génère presque 4 fois moins de CO2 par rapport à l’énergie produite en même quantité par une chaudière à combustible. Par ailleurs, l’entretien d’une pompe à chaleur est relativement simple. Si vous souhaitez en apprendre plus sur les avantages de cet équipement, n’hésitez pas à vous rendre sur engie-homeservices.fr.

Quitter la version mobile