A qui s’adresser pour souscrire une assurance ?

Articles de décoration de table et de salle
Articles de décoration de table et de salle pour tous types d’événements
8 avril 2020
assurance-affinitaire
Protéger son smartphone et ses objets de valeur grâce à une assurance affinitaire
8 avril 2020
assurance

Par définition, l’assurance est une prestation destinée non seulement aux particuliers, mais aussi aux associations et aux sociétés. Elle est proposée afin de gérer les « risques » qui sont des événements aléatoires et incertains. Elle est fournie en échange de la perception d’une prime ou d’une cotisation. Pourquoi souscrire une assurance ? Vers qui se tourner pour profiter d’une couverture parfaite ?

Pourquoi souscrire à un contrat d’assurance ?

Si vous avez souscrit à une assurance en ligne, la compagnie proposant la couverture prendra en charge une partie de la perte engendrée par un événement inattendu. Pour profiter d’une telle prestation, vous devez verser une cotisation (généralement annuelle) auprès de l’assureur. En plus d’être obligatoire, la souscription à certaines garanties présente de nombreux avantages. L’assurance habitation est, par exemple, indispensable si vous voulez contracter un crédit immobilier auprès d’un organisme prêteur. Celui-ci a besoin de savoir que votre demeure est protégée avant de vous accorder le prêt. De cette manière, la compagnie d’assurance prendra en charge la réparation de la maison en cas de dommages, de vol… Par ailleurs, l’assurance automobile, permet de profiter d’un remboursement en cas de maintenance du véhicule. Elle est également indispensable en cas de dommage matériel ou corporel engendré par un accident de la circulation. Pour ce qui est de l’assurance vie, elle permet de subvenir aux besoins des membres de votre famille si l’assuré décède. Bref, souscrire à assurance en ligne permet de couvrir les risques auxquels vous vous exposez quotidiennement.

Les assureurs : une option pour souscrire à une assurance

Pour souscrire une assurance, référez-vous directement à un assureur habilité à exercer le service sur le territoire de la France. Celui-ci peut être des compagnies d’assurance, des institutions de prévoyance ou bien des mutuelles. La première alternative est une entreprise (à forme mutuelle ou anonyme) qui a une ressource constituée des cotisations des membres. Faisant partie de la FFA ou Fédération française de l’Assurance, elle propose diverses couvertures, à l’instar de l’assurance vie, la responsabilité civile, les assurances dommages… En ce qui concerne les institutions de prévoyance, elles sont des organismes à but non lucratif. Elles suggèrent principalement des complémentaires de santé ainsi que des couvertures liées aux risques de décès, à la maternité, à l’invalidité, au chômage ou à la retraite. Enfin, les mutuelles sont une sorte d’association à but non lucratif dont les fonds viennent des participations de chaque membre. Elles couvrent aussi bien les dommages sur les biens que sur les personnes.

Les intermédiaires : une autre alternative pour souscrire à une assurance

À rappeler que le secteur de l’assurance est généralement compliqué. Pour éviter les mauvaises surprises, certaines personnes décident de ne pas contacter directement un assureur, mais plutôt un intermédiaire. Parmi ceux-ci, il y a l’agent général d’assurance qui n’est autre que le mandataire d’une ou de plusieurs compagnies d’assurance en ligne. Notez qu’il n’y a pas d’agent général de mutuelles étant donné que les mutuelles concluent directement leurs contrats auprès de leurs membres. En outre, le courtier d’assurances est aussi un intermédiaire très prisé. Il a pour mission principale de représenter le futur assuré auprès de l’assureur. En règle générale, il fait le nécessaire pour trouver la formule la plus adaptée à la situation de la personne qui lui a fait confiance. Signalons qu’il n’a pas besoin de mettre en avant les offres de telle ou telle compagnie, car il ne signe pas de contrat avec un assureur. Pour terminer, il y a le mandataire d’assurance. Il s’agit d’un professionnel non salarié qui est mandaté par une société d’assurance.

À part les assureurs et les intermédiaires, il y a aussi d’autres organismes qui font office de distributeurs d’assurance. Les banques proposent, par exemple, à la clientèle diverses couvertures, y compris l’assurance emprunteur ainsi que l’assurance vie. Certaines d’entre elles suggèrent également l’assurance automobile et l’assurance habitation. D’autres institutions financières misent même sur des couvertures liées aux cartes bancaires. Notez que les concessionnaires automobiles, de leurs côtés, vendent des contrats d’assurance adaptés aux diverses voitures qu’ils commercialisent. Pour ceux qui aiment voyager, les organismes destinés à cet effet proposent des services d’assurances adaptés à ceux qui se déplacent fréquemment. Bref, vous avez plusieurs options si vous voulez souscrire une assurance. À vous de choisir le prestataire qui vous convient le mieux.