Achat de piscine en kit : comment bien choisir ?

Des bonnes affaires en ligne
Où trouver des bonnes affaires en ligne ?
10 octobre 2019
Travaux de réhaussement de toiture
Travaux de réhaussement de toiture : faire appel aux services d’un spécialiste
18 octobre 2019
Achat de piscine en kit

Plus abordable et plus facile à installer qu’une piscine enterrée classique, plus solide et plus résistante qu’une piscine hors-sol autoportante, la piscine en kit propose le meilleur compromis entre ces deux modèles. Voici l’essentiel de ce qu’il faut retenir si vous souhaitez acheter piscine en kit.

Le type de piscine en kit

Les piscines en kit séduisent de plus en plus de personnes, puisqu’elles ne coûtent pas cher par rapport aux piscines enterrées, et sont très faciles à mettre en place. Toute une gamme de modèles uniques est d’ailleurs disponible sur les sites spécialisés comme www.distripool.fr. Il faut toutefois savoir qu’on peut les séparer en deux grandes catégories, à savoir les piscines en kit hors-sol et les piscines en kit enterrées. Les modèles hors-sol, comme leur nom l’indique, sont généralement installés à même le sol, mais peuvent aussi être enterrés. Ils disposent de supports qui sont soit en bois, soit en métal (acier ou aluminium), très faciles à monter et à démonter, et sur lesquels est fixé un liner (une poche). Ce dernier assurera à la fois la finition et l’étanchéité du bassin. Les modèles enterrés sont, pour leur part, non-démontables. Aussi appelée piscine modulaire, la piscine kit enterrée est composée d’un revêtement étanche monté sur une structure d’éléments préfabriqués. Cette dernière peut être un coffrage modulaire rempli de béton ou un assemblage de panneaux qui vont constituer les parois de la piscine. Le coffrage s’adresse souvent à des piscines de formes droites, tandis qu’avec les panneaux modulaires, il est possible de composer des formes plus complexes et arrondies.

Les matériaux utilisés

Le choix des matériaux dépend avant tout de vos attentes et de votre budget. Certains matériaux sont plus solides, plus pratiques, plus abordables en termes de prix ou plus esthétiques que d’autres. Si on prend le cas du support, vous avez le choix entre le bois qui possède un charme indéniable et une parfaite intégration dans le jardin, l’acier qui s’entretient très facilement, et l’aluminium qui est à la fois solide, léger et très résistant. Dans le cas d’une piscine en kit enterrée avec un coffrage, vous pouvez opter pour un coffrage en PVC, en métal, en polystyrène ou en polypropylène. Un ferraillage sera alors nécessaire pour emboîter les blocs avant le coulage du béton. Pour une piscine en kit enterrée à base de panneaux en revanche, vous avez le choix entre le métal qui est caractérisé par sa grande résistance et sa solidité, le béton qui est très économique, la matière composite qui s’illustre par sa légèreté et sa facilité d’installation, et le bois. Pour ce qui est du liner, l’attention est à porter sur son épaisseur. Plus il sera épais, plus il sera résistant et cher. Si vous pensez que les baignades seront fréquentes et animées, il est judicieux de prendre un liner épais. Pour une piscine hors-sol, considérez une épaisseur moyenne de 0,45 mm. Pour un modèle enterré par contre, optez pour un liner d’au moins 0,75 mm.

Comment choisir ?

Tout d’abord, il faut savoir que le budget tient une part importante dans l’achat de piscine en kit, bien que le plaisir en soit le premier vecteur de choix. Généralement, pour un bassin de même dimension, la piscine en kit hors-sol est la moins chère, suivie par la piscine enterrée à panneaux et la piscine en kit béton. Après, il est aussi important de comparer les modèles qui sont à la portée de votre budget, tant dans les procédés d’installation, que les équipements à qualité égale et la garantie. Pour cette dernière, basez-vous sur les normes CE et/ou NF pour effectuer votre sélection (NF P90-302).