Apprendre à construire soi-même une cabane dans son jardin

pierres et minéraux lithothérapie vertus et bienfaits
Lithothérapie, bienfaits et vertus des pierres et des minéraux de A à Z
1 avril 2019
réseaux d'agences immobilières
Pourquoi faire appel à un réseaux d’agences immobilières ?
2 avril 2019
cabanon de jardin

Un chalet ou une cabane de jardin permet de ranger ses outils de jardinage, son matériel de bricolage, etc. Cette structure peut également servir de pièce où les enfants puissent s’amuser à l’extérieur qu’importe le temps qu’il fait dehors. De plus, une cabane de jardin peut apporter une touche de décoration à son espace d’extérieur. La construction d’un abri de jardin peut se faire en général sans trop de soucis. Il faut juste suivre les instructions et s’approprier au préalable les autorisations nécessaires à cela si besoin. Alors, voici ce qu’il faut savoir pour apprendre à construire soi-même une cabane dans son jardin.

Choisir le matériau pour construire sa cabane

On compte quelques matériaux principaux pour la construction d’un abri de jardin mr bricolage en kit. Ils ont leurs propres spécificités et caractéristiques ainsi que leurs avantages. Le choix de chaque matériau dépend de ses besoins et de ses exigences, ainsi que de l’usage qu’on en fait. Par exemple, avec un abri de jardin en métal, on peut avoir une structure résistante et durable, sans avoir à l’entretenir. Construire ce type d’abri est relativement simple. En optant pour un abri en PVC, on peut faire des économies à l’achat. En plus, il nécessite très peu d’entretien, il suffit juste de le nettoyer au tuyau d’arrosage. Il est très pratique dans les régions pluvieuses et est très facile à monter. Par contre, les constructions en PVC peuvent souvent subir de petites déformations sur le long terme, et ne sont donc pas durables. Enfin, la cabane de jardin en bois est le préféré de beaucoup de gens. Elle s’intègre facilement dans le jardin et rend ce dernier encore plus joli à regarder. Un abri en bois a également l’avantage d’être particulièrement résistant aux intempéries et a naturellement des propriétés isolantes. Toutefois, son défaut est au niveau du coût, qui est largement plus élevé que les matériaux précédents. Et son entretien est assez complexe car il faut le nettoyer régulièrement à l’eau et au savon et appliquer des produits de protection tous les 3 ans. Pour en savoir plus sur la construction de sa cabane de jardin, cliquez ici.

Bien préparer son terrain pour bâtir l’abri

Il est impératif de préparer son terrain pour bâtir sa cabane de jardin. Avant de construire soi-même sa cabane, il faut définir son futur emplacement, soit sa facilité d’accès, sa visibilité, son exposition, etc. On a aussi besoin de respecter certaines normes et d’obtenir une autorisation de construction à la commune. Aussi, il faut respecter l’espace entre l’abri et le voisinage. Tenir compte de l’évacuation des eaux pluviales est aussi important. Il faut donc penser à l’installation de gouttières. Par la même occasion, on a la possibilité d’investir dans un bac de récupération d’eau de pluie par exemple. Ensuite, niveler le terrain est primordial. On doit ratisser, désherber, ou tasser le sol pour qu’il soit totalement plat. Un niveau à bulles est essentiel pour vérifier son niveau. Puis, on ne doit pas négliger le plancher. Même si on ne va utiliser sa cabane que pour le stockage de matériel, si elle n’a pas de sol, on risque d’avoir quelques problèmes d’humidité. Dans ce cas, tous ses outils qui y sont rangés peuvent s’endommager. Enfin, concernant la dalle, il faut décaisser la terre.

Procéder à la construction de son cabanon

Il est intéressant de savoir qu’un cabanon de jardin se construit à la manière d’une maison. Seulement, pour une cabane de jardin, les fenêtres sont facultatives, notamment s’il ne s’agit que d’un espace de stockage. Il est possible de monter les murs de son abri en bois, en acier, en aluminium, en PVC, en briques ou pourquoi pas en béton. Mais peu importe le matériau choisi, on doit passer par une charpente traditionnelle. En dessus, on peut y poser du feutre bitumineux, des bardeaux ou bien des tuiles en guise de toiture. On a besoin d’un minimum de compétence en bricolage pour mener à bien toutes les étapes de l’opération. Pour que la cabane soit bien bâtie, il faut prendre son temps et s’attarder sur les détails. Sinon, on risque de se retrouver avec un simple abri tout fait. Aussi, les fournisseurs proposent le plus souvent des kits avec des instructions pour faciliter le montage d’une cabane. On peut donc commencer par cela pour apprendre à construire soi-même son abri de jardin.