Bien isoler son logement pour avoir plus de confort

accessoire pour caravane et camping-cars
Trouver un spécialiste de l’accessoire pour caravane et camping-cars
14 février 2019
financer ses travaux d'isolation thermique
Comment financer ses travaux d’isolation thermique ?
22 février 2019
isoler-son-logement

L’isolation des combles, des murs ou des planchers constitue une étape importante dans la rénovation de votre maison. En plus de vous faire faire des économies, elle améliore aussi votre qualité de vie.

L’isolation des combles : une priorité

La plupart des artisans que vous contacterez vous conseilleront de commencer vos travaux par l’isolation des combles. Les déperditions de chaleur ont lieu en majorité par la toiture et c’est en commençant par cette source de pertes que vous pourrez faire le plus d’économies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches pour faire isoler les combles, rendez-vous sur ce site.

Les méthodes sont différentes en fonction de la configuration des lieux mais aussi selon votre envie de créer une nouvelle pièce sous les toits. Une isolation combles perdus coûte souvent moins cher qu’une isolation combles aménagés mais ne permet pas d’augmenter votre surface habitable en raison de l’accès difficile aux lieux. Mais quel que soit votre budget, vous pouvez tout à fait bénéficier d’aides financières pour vous aider à réaliser votre projet.

Comment financer les travaux ?

Quels que soient vos revenus, vous pouvez bénéficier d’aides pour la rénovation des combles. Des organismes peuvent même vous faire bénéficier d’une isolation des combles perdus pour 1 euro si vous remplissez tous les critères d’attribution. Ce dispositif permet d’effectuer des travaux rapides, efficaces et rentables très rapidement grâce à la prime énergie et aux avantages fiscaux.

Si vous voulez effectuer d’autres travaux, vous avez également droit au crédit d’impôt même si votre foyer fiscal est non imposable. Si c’est le cas, vous avez également droit aux aides de l’Agence Nationale de l’Habitat qui peut financer au moins 50% de vos travaux. De nombreuses possibilités existent pour les ménages les plus modestes. Si c’est votre cas, il existe également le prêt à taux zéro qui vous permet de financer vos travaux sans payer d’intérêts de remboursement, dans la limite de 30 000 euros à rembourser en 15 ans maximum.

Les autres parties de la maison à isoler

La rénovation des combles n’est pas la seule opération à envisager pour améliorer votre confort à l’intérieur de la maison. Après la toiture, les murs et les ouvertures vitrées font partie des plus grosses sources de déperditions de chaleur. Pour les éviter, il convient donc de réaliser une isolation des murs et de placer du double vitrage (ou triple vitrage selon votre situation) aux fenêtres.

Pour perfectionner les travaux, une bonne isolation du plancher peut être envisagée en passant par le sous-sol. Peu connu, le calorifugeage peut aussi aider à faire des économies d’énergie en isolant les tuyaux d’eau chaude sanitaire dans le logement pour éviter les pertes de chaleur entre la chaudière et le point de sortie. Tous ces travaux peuvent prendre quelques semaines mais valent la peine qu’on s’y intéresse de plus près.