Bitcoin, ou l’argent virtuel

Réseaux sociaux
Réseaux sociaux et recrutement
28 août 2014
cigarette électronique
Le boom de la cigarette électronique
1 septembre 2014
Bitcoin, ou l’argent virtuel

Depuis un certain temps, on entend de plus en plus parler des Bitcoins. S’agit-il d’une nouvelle monnaie qui s’en ira bouleverser le monde boursier, ou d’une simple vision marginale que nos chers banquiers se feront un plaisir à voir disparaitre avec le déclin des quelques plateformes qui acceptent ce moyen de payement. Le concept imaginé en 1999 par Wei Dai « BitGold » et ayant connu de nombreuses améliorations sera finalement développé en 2009 par un geek inconnu ayant pour pseudonyme « Satoshi Nakamoto » sous la forme d’un système d’échange Peer to peer (P2P pour les intimes) décentralisé.

Plus simplement, le Bitcoin est l’équivalent de l’argent liquide qu’on utilise quotidiennement mais en virtuel, il peut circuler librement sur le web sous forme de transactions, peut être échangé contre des services ou même contre de la « vraie » monnaie dans les bureaux de change en ligne moyennant un taux de change variable et spéculatif, comme n’importe quelle autre monnaie, et qui avoisine les 440$ l’unité actuellement.

Ceci étant, le bitcoin a connu une chute relativement importante (470 à 440$) à la date du 20 août 2014. Les détracteurs de l’e-argent, parlent de perte de crédibilité vis-à-vis du public en raison du manque de sécurité des transactions et la non-conventionalité du phénomène, mais les spécialistes rejette la faute de cette chute sur « les plateformes d’échanges où il y’a des mouvements spéculatifs avec l’apparition de produits dérivés » souligne Thomas France co-fondateur de la Maison du Bitcoin.

En France, l’organisme TRACFIN (Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits FINanciers clandestins) propose le plafonnement des transactions virtuelles pour limiter les risques de fraude, ainsi que l’application d’impôt sur les revenus relatifs au Bitcoin.

Quel qu’il en soit, le Bitcoin a de beaux jours devant lui, puisque même les achats quotidiens sont désormais possibles. Le site lebitcoin.fr propose un annuaire des commerces acceptant ce mode de payement.