Comment bien sélectionner son livret d’épargne bancaire ?

preservatif
Comment choisir la taille de son préservatif ?
15 mars 2019
porte ou le bon portail pour son garage
Choisir la bonne porte ou le bon portail pour son garage
19 mars 2019
Les livrets d’epargne reglementaire

Vous voulez ouvrir un livret épargne, mais vous hésitez. Dans cet article vous trouverez des astuces pour bien choisir votre livret d’épargne. À savoir qu’il y a deux types de livrets d’épargne : les livrets règlementés et les livrets d’épargnes non règlementés.

Qu’est-ce qu’un livret d’épargne ?

Comme son nom l’indique, c’est un compte d’épargne ouvert auprès d’une banque. Le placement génère de l’intérêt que la banque verse aux épargnants une fois par an. On peut faire des retraits et versements en toute liberté.

La tenue d’un livret d’épargne permettait autrefois de noter les transactions sur le compte. Mais de nos jours, les comptes sont informatisés et la notion de livret d’épargne est restée gravée.

Comme mentionné plus haut, il existe deux types de livrets d’épargne : le livret d’épargne règlementaire et le livret d’épargne non règlementés.

Ces deux types de livrets ont presque les mêmes principes, mais leur différence se trouve dans la règlementation. Pour les livrets règlementaires, c’est l’État qui fixe les règles contrairement aux livrets non réglementés qui sont régis par les règles établies par la banque.

Le grand avantage d’ouvrir un compte épargne c’est l’offre de garantie de la part des institutions financières. Votre somme est en sécurité et le paiement des intérêts est garanti.

Pour plus d’information, suivez ce lien www.livretzesto.fr.

Les livrets d’épargne règlementaire

Quand on parle de livret d’épargne règlementaire, le premier à savoir c’est le fameux livret A. C’est quoi exactement ? C’est un compte d’épargne régi par des règlementations établies par l’État. Les intérêts sont calculés avec un taux de 0,75 %. Le livret A est exonéré d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Ensuite on va parler du LDDS ou Livret de Développement Durable et Solidaire. On ne peut ouvrir qu’un seul livret par personne (personne domiciliée fiscalement en France). Le compte connaît un plafond de 12 000 euros et les intérêts sont exonérés d’impôts ainsi que de cotisation salariale. Le taux est le même que pour le livret A : 0,75 %.

Puis, voici le LEP ou livret d’épargne populaire. Ce livret est destiné aux personnes ayant des revenus modestes. Un dépôt initial de 30 euros est nécessaire et le plafond est de 7700 euros. Idem que pour le livret A et le LDDS, le LEP est exonéré d’impôts et de cotisation sociale. Taux : 1,25 %.

Pour finir, voici quelques explications sur le Livret Jeune. Pour ce dernier livret, une limite d’âge s’impose. Vous devriez avoir entre 12 – 25 ans. Les retraits sur ce compte sont gratuits et certaines banques offrent des cartes de retrait qui sont utilisables seulement dans leurs distributeurs automatiques de billets de banque. Le plafond est de 1600 euros et le taux d’intérêt dépend de l’établissement auquel vous avez souscrit. Mais ce taux ne doit en aucun cas être inférieur à 0,75 %.

Les livrets d’épargnes non règlementés

Les livrets d’épargne non règlementée varient de banque en banque. Chaque banque propose leur propre livret d’épargne bancaire ou super livret, comme le livret zesto de RCI Bank.

Généralement, les intérêts sont soumis à l’impôt sur les revenus et les cotisations salariales. Chaque établissement bancaire a leur propre règlementation concernant les plafonds, les modalités de versement et de retrait, les taux et leurs modes de calcul ainsi que divers offres et services.

Afin de bien choisir un livret bancaire, faites des comparaisons sur les différentes offres de livret proposées par les banques. Le choix dépend de votre situation financière et de vos attentes. En plus, ils sont disponibles à toutes les tranches d’âges.

Son autre caractéristique aussi c’est la possibilité d’en ouvrir plusieurs. Côté rendement, vous n’allez pas être déçu.

Vous souhaitez ouvrir un livret ? Les explications sont dans cet article, faites place au choix maintenant : livret d’épargne règlementaire ou livret d’épargne non règlementés ?