Comment est calculé l’aide VACAF ?

Créer un site web
Les meilleurs logiciels pour créer un site web
1 juillet 2019
effectuer un rachat de soulte
Divorce et maison à crédit : comment effectuer un rachat de soulte
2 juillet 2019
vacances caf

Selon les médecins, partir en vacances est un besoin indispensable. C’est bénéfique pour le moral et le physique de n’importe quelle personne. Toutefois, pour pouvoir s’offrir ce plaisir, il faut avoir un certain budget. Et, avec la hausse continue des coûts du transport, de l’hébergement et des loisirs, bon nombre de ménages n’ont pas les moyens financiers suffisants pour partir en vacances. C’est pour cette raison que la CAF a mis en place le dispositif d’aide Vacaf pour que les familles modestes puissent, elles aussi, jouir de bons moments en famille.

En quoi consiste le dispositif VACAF ?

Le VACAF est une aide financière accordée par la CAF (Caisses d’allocations familiales) aux familles aux revenus modestes afin qu’elles puissent partir en vacances en famille. Grâce à cette aide aux vacances caf, les familles bénéficiaires peuvent organiser des voyages et financer les dépenses liées à leurs vacances en France. Il est à savoir que le bon caf ne peut être utilisé pour un séjour à l’étranger. Vous devez donc choisir une destination en France. Durant vos vacances, vous aurez également à séjourner dans une structure labellisée VACAF. Rassurez-vous, il en existe en grand nombre en France, soit environ 3 600 établissements éparpillés un peu partout dans l’Hexagone. Selon vos envies, vous pouvez poser vos valises dans un gîte, un camping bon vacaf, un village de vacances, un hôtel… agréé VACAF. Si vous souhaitez partir en vacances en camping cafrendez-vous ici.

Notons que le bon vacaf obtenu permettra de financer uniquement les frais de votre hébergement. Les autres dépenses tels que la nourriture, le transport… resteront donc à votre charge. Également, l’aide sera versée directement à l’établissement de vacances que vous avez choisi.

A combien s’élève cette aide financière ?

Le calcul de l’aide VACAF est basé sur le quotient familial de la famille bénéficiaire. Votre quotient familial mensuel s’obtient en divisant votre revenu fiscal de référence par le nombre de parts fiscales multipliées par 12. Ainsi, si par exemple, si vous avez une famille de deux enfants ayant un revenu fiscal de référence de 10 000 euros, votre quotient familial est de 10000 / (12 x 3). Ce qui donne 277 euros.

Le taux de participation de la CAF est inversement proportionnel au montant du quotient familial. Plus ce dernier est élevé, moindre sera le montant de l’AVF. Ce taux de participation peut ainsi être de 25, 40, 60 % du coût de votre séjour en fonction de votre quotient familial avec une limite fixée par chaque caisse (700 euros en moyenne).

Il faut aussi noter que le plafond du quotient familial n’est pas le même pour tous les départements. Pour l’année 2019 par exemple, ce sera 800 euros dans la Somme, 600 euros dans les Yvelines. En d’autres termes, si vous habitez dans la Somme, vous pouvez bénéficier de l’aide aux vacances familiales si votre quotient familial est inférieur à 800 euros.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour pouvoir bénéficier d’un bon vacaf, il faut remplir trois conditions. Celles-ci sont liées à la composition de votre famille, à votre quotient familial et à votre situation. Vous devez avoir au moins un enfant de moins de 20 ans pour lequel vous avez déjà obtenu une prestation de la CAF. Il peut s’agir par exemple d’une prime de rentrée scolaire. Ensuite, votre quotient familial ne doit pas dépasser le plafond fixé par la CAF de votre département. Enfin, vous devez déjà être inscrit à la CAF. Les bons vacances caf sont valables 12 mois après leur octroi. Vous devez également respecter le nombre de jours de vacances minimum et maximum fixé par votre caisse.