Comment faire un prêt personnel en ligne ?

Dégustez des poissons et des fruits de mer à Cabourg
25 octobre 2019
achat pneus
Achat de pneus de qualité en ligne : comment bien choisir ?
28 octobre 2019

En cas de besoin urgent de cash, ou pour concrétiser un projet requérant un financement, faire une demande auprès d’une banque traditionnelle n’est plus le seul issu. La plupart des gens commencent même à éviter les circuits bancaires classiques à cause de la lourdeur des procédures, des conditions exigées et des taux parfois pas compétitifs. Aussi, la technologie évoluant oblige, les emprunteurs se tournent davantage vers les structures en ligne qui proposent des prêts. Ces organismes de crédit ont souvent un délai de réponse et de traitement plus rapide, tout comme les démarches sont beaucoup plus légères. Concurrence oblige, ils suggèrent aussi les meilleurs taux, toujours au bénéfice des emprunteurs. Certains de ces crédits personnels sont collaboratifs, c’est-à-dire qu’ils ont à peu près les mêmes systèmes que le crowdfunding puisque les fonds investis dans chaque financement proviennent d’une communauté de particuliers.

Les premières étapes pour faire un prêt personnel en ligne

Les sites qui proposent des prêts en ligne fonctionnent à peu près de la même manière. Au vu des offres à foison qui pullulent sur la toile, un petit recul pour une meilleure visibilité s’impose. Dans ce concept, il est préférable de procéder à une simulation et à une comparaison des résultats. La simulation s’effectue en ligne et permet de lister les différentes offres des institutions de crédit. Le taux le plus faible génère peu d’intérêt pour une même somme empruntée. Ainsi, le premier élément à considérer est le TAEG (taux annuel effectif global). Les modalités de remboursement doivent être détaillées afin de pallier toute mauvaise surprise, le cas échéant. Quant au choix de l’établissement, les avis des autres clients sur les forums (Internet) ou sur certains sites de consommateur permettent d’avoir une idée sur la fiabilité de chaque structure en ligne. Ces anciens clients donneront, la plupart du temps, des informations pertinentes sur les offres et sur la rapidité des prestations. Néanmoins, les structures qui fonctionnent sur le principe du prêt collaboratif sont souvent crédibles. Cliquez ici pour en savoir davantage sur la demande de prêt en ligne, à faire auprès de ce genre de structure.

La demande et l’instruction des dossiers

Une fois l’organisme en ligne bien sélectionné, l’intéressé doit faire sa demande. Une inscription, traduisant l’ouverture d’un compte sur le site, est obligatoire. Les informations requises doivent être bien renseignées. Généralement, le site demande l’identité et les revenus, puis le montant du crédit conso à emprunter. Chaque information doit être vraie et bien précise puisque l’institution va faire son analyse à partir de ces éléments. Dans un délai réduit, un accord de principe est donné par la banque en ligne. Mais pour que le contrat se fasse réellement, des documents justifiant les dires du requérant doivent être fournis. Les pièces demandées dépendent de chaque structure. Les pièces d’identité ainsi que le justificatif du domicile et des revenus font partie des impératifs. Le justificatif d’un revenu stable fait partie des conditions d’obtention d’un prêt personnel, d’un crédit travaux ou autres. Les organismes financiers imposent de telles exigences dans le but de protéger leurs capitaux et leurs intérêts. Mais ces dispositions visent également à préserver les requérants. Les personnes qui risquent de ne pas avoir la faculté totale de restituer le montant dû peuvent tomber dans l’endettement, voire même le surendettement. Effectivement, ces offres sont tellement tentantes que les gens peuvent s’y ruer sans faire trop attention à leur situation. Lorsque les dossiers sont envoyés et que la demande acceptée, le contrat sera signé et les fonds débloqués quelque temps après.

Engagement de l’emprunteur

Que la procédure se fasse sur Internet ou non, qu’il s’agisse d’une banque en ligne ou non, les obligations et les engagements de l’emprunteur restent les mêmes. Peu importe le type de crédit personnel, prêt moto ou autres, le contrat est toujours engageant. Un crédit se rembourse suivant les modalités établies par le créancier puisque ces conditions ont été approuvées par le bénéficiaire. Dans tous les cas, les personnes qui ont des doutes sur leur capacité de remboursement doivent demander des conseils auprès des experts.