Élevage de porcs : quelle alimentation adopter ?

management
Quels sont les différents types de management ?
27 novembre 2019
Lancement de franchises
Lancement de franchises : joindre un réseau spécial prix pas chers
4 décembre 2019
Élevage de porcs

L’alimentation est surement une condition nécessaire de croissance pour l’élevage de porc. Le souhait de tout éleveur de porc est de trouver le régime alimentaire parfait pour son élevage. Si vous voulez connaître ce régime, profitez des conseils pratiques.

Adaptez l’alimentation en fonction de l’âge du porc

Pour connaître le régime alimentaire approprié, il vous est indispensable de bien déterminer l’âge du porc, car les aliments pour porcs varient en fonction de son âge. À la naissance, l’élevage porcin n’a d’autre besoin que du colostrum. Le colostrum sert de véritable protection et fortifie l’anticorps des porcins jusqu’au bout de la quatrième semaine de sa naissance. Durant cette période, vous pouvez faire téter le porcin d’au moins un litre de lait par jour par sa mère. À partir de la cinquième semaine, il vous est nécessaire de l’associer avec de la poudre de lait mélangée de blé et des céréales en flocons pendant deux semaines pour compléments alimentaires pour porcs. Pendant quatre mois après, il passe au cycle d’engraissement, vous allez faire évoluer les aliments parallèlement à l’évolution de la nutrition des porcs. Plusieurs aliments sont à utiliser comme le maïs, le blé, l’avoine, le pois et le soja. Vous pouvez constater ainsi que vos porcs vont prendre du poids. Si vous voulez avoir plus d’information en matière d’aliments pour porc, vous pouvez faire votre consultation sur ce site.

Utilisez un régime végétal sain     

Pour assurer la santé de votre élevage de porc, vous utilisez des produits végétaux mieux sélectionnés pour leurs qualités nutritives. Si vous voulez avoir plus de compléments nutritifs pour porcs, vous pouvez faire associer plusieurs éléments comme les oléoprotéagineux, les minéraux, les graisses, l’huile et les céréales. S’il s’agit des truies, il vous appartient de les donner des aliments qui les apportent d’énergie et riche en fibres comme l’orge. Il vous faut également vous assurer de la propreté des aliments. Ainsi, il vous est nécessaire de rendre toujours propres les magasins de stockage des aliments pour porc. Vous pouvez planifier le calendrier de nettoyage avec de l’eau de puits et d’une fosse. De préférence, le nettoyage s’effectue quatre fois tous les ans. Vous pouvez utiliser des silos pour conserver autant que possible les aliments contre l’humidité, les insectes ou d’autres animaux. Il en est de même pour les aliments médicamenteux comme les vitamines et les vaccins. Il vous faut également nettoyer régulièrement la soupière et la réserve d’eau et contrôler leur état de propreté. Il en est de même également pour la personne responsable de l’élevage. Vous vous lavez toujours vos mains avec de l’eau et du savon lorsque vous entrez en contact avec les porcs ou lorsque vous préparez ses aliments. Ce système de nettoyage passe également aux petits matériels comme les pinces ainsi qu’à la stérilisation des seringues après usage.

Ajuster les éléments nutritionnels aux besoins réels

Si vous voulez apporter une amélioration de la nutrition pour porc, la technique d’alimentation biphasée pourra vous aider, car elle permet d’ajuster les besoins nutritionnels aux besoins réels des porcs. Il vous faut de distinguer deux phases : croissance et finition pour le porc à l’engrais, gestation et allaitement pour la truie. Cela vous permet de faire évoluer le régime alimentaire des porcs en fonction de ses finalités. Il vous appartient certainement de faire le mélange de composition des aliments. De telle manière, cette composition doit contenir des aliments permettant d’avoir l’engraissement lorsque vous voulez des porcs charcutiers ou des éléments favorisant la conception s’il s’agit de truies. Toutefois, dans la recherche d’aliments pour porc, il vous faut équilibrer sa ration pour avoir une qualité performante de sa croissance.