Fonctionnement du détecteur de chute pour personnes âgées

assurer vos appareils multimédia et objets connectés
Comment assurer vos appareils multimédia et objets connectés ?
5 juillet 2019
Les armes
Les équipements indispensables pour débuter l’Airsoft
11 juillet 2019
détecteur de chute pour personnes âgées

Les seniors qui restent seuls chez eux ne sont pas du tout en sécurité. Ils ont besoin d’une assistance pour pouvoir vivre en toute sérénité. À cet effet, les équiper d’un détecteur de chute est une alternative à envisager. De quoi s’agit-il ? Et, comment fonctionne ce dispositif ?

Qu’est-ce qu’un détecteur de chute ?

Le détecteur de chute personne âgée ou capteur de chute est un appareil très performant qui peut prendre la forme d’un bracelet, d’un collier ou d’une montre. Il est équipé de capteurs accélérométriques qui permettent d’alerter automatiquement le centre de téléassistance ou l’entourage de la personne âgée en cas de chute de cette dernière. Pour garantir son efficacité, le sénior doit le porter en permanence.

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut choisir entre deux types de formules :

– Les détecteurs de chute sans abonnement : il suffit de le relier à une ligne téléphonique de la personne âgée et à celle de ses proches ou de ses voisins. En général, on peut préenregistrer 5 numéros.

– Les détecteurs de chute avec abonnement : il faut s’abonner auprès d’un centre d’écoute. Avec ce type d’offre, des techniciens se déplacent au domicile du senior pour installer l’appareil et configurer la portée du détecteur dans chaque endroit. Cependant, il faudrait noter que le matériel a une portée limitée. Si la personne sort, elle n’est plus protégée.

Le système d’alarme peut aussi être activé manuellement si le senior a besoin d’aide. Pour cela, il lui suffit d’appuyer sur le bouton de téléalarme. Un opérateur de l’entreprise de téléassistance recontactera alors le senior au plus tôt afin de demander ce qui se passe réellement. D’ailleurs, le déclenchement peut se faire dans n’importe quelle pièce du logement. En cas de fausse alerte, il faut appuyer sur le bouton d’annulation, qui se trouve juste à côté du bouton d’alarme. Pour plus d’informations sur le fonctionnement d’un détecteur de chute, rendez-vous sur www.tele-assistance-senior.fr.

Attention ! La durée de vie de la batterie est limitée à 12 mois en moyenne. Lorsque le seuil est atteint, l’alerte sera donnée automatiquement au centre d’écoute. Dans ce cas, il faut procéder au plus vite à son remplacement.

Quels sont les atouts d’un détecteur de chute ?

Le détecteur de chute est un dispositif qui sécurise les personnes âgées et rassure la famille. En effet, les chutes et les malaises sont très fréquents chez les seniors. Grâce à ce matériel, l’alarme se déclenche sans l’intervention d’une personne en cas de chute. Les services de secours ou encore les proches du senior sont alors prévenus pour qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires pour le secourir.

Les services de téléalarme auquel est relié le détecteur de chute sont disponibles 24h/24 et 7j/7. Ils peuvent donc réagir à tout moment, même la nuit en cas de problèmes. Ils prendront contact avec le senior après la détection d’une chute. En cas de perte de conscience, ils pourront se rendre à son domicile dans les plus brefs délais. De plus, ces centres d’aide sont en mesure d’aider le senior pour n’importe quel souci : en cas de cambriolage et de comportement suspect chez lui par exemple.

Le détecteur de chute est étanche. Il peut donc être porté sous la douche. Néanmoins, il ne faut pas le laisser dans l’eau plus d’une minute. Par ailleurs, ce dispositif ne coûte pas cher. Il est accessible à tous, léger et simple d’usage. Il gênera pas le senior dans ses gestes. Sa batterie a aussi une grande autonomie. Le principal inconvénient de ce dispositif est qu’il ne détecte que les chutes lourdes et peut parfois produire de fausses alertes.

Comment bien choisir un détecteur de chute pour personnes âgées ?

De nombreuses enseignes proposent une large gamme de détecteurs de chute avec des fonctionnalités plus ou moins sophistiquées.

– Le modèle

Choisissez un modèle pratique et facile à utiliser. Est-ce que vous préférez un collier ou un bracelet ? Aujourd’hui, vous pouvez dégoter des détecteurs de chute très discrets, légers et non encombrants.

– Le prix

Il faudrait également définir un budget dès le départ. Si certains dispositifs sont accessibles à moins d’une centaine d’euros, d’autres, plus performants, peuvent coûter très cher. Quoi qu’il en soit, privilégiez un détecteur étanche que vous pourrez porter sous la douche.

– Le type d’abonnement

Mieux vaut s’abonner auprès d’un service de téléassistance pour renforcer la sécurité du sénior, notamment pour les personnes handicapées et en perte d’autonomie. Ainsi, elles bénéficieront d’une assistance en permanence. L’abonnement mensuel est abordable.

Quel budget prévoir pour l’achat d’un détecteur de chutes ?

Si vous envisagez de souscrire à un abonnement mensuel, il faudrait prévoir quelques dizaines d’euros. Mais le coût peut fortement varier d’un centre à l’autre. Confrontez donc les tarifs avant de prendre une décision. Et préférez une offre sans engagement. Ainsi, vous pourrez résilier le contrat sur un simple coup de téléphone.

Par contre pour un détecteur sans abonnement, le budget nécessaire sera plus conséquent. Le detecteur de chute est accessible à quelques centaines d’euros, ce qui n’est pas forcément à la portée de tous. Avant de choisir, comparez les offres. Vérifiez si les frais d’installation sont inclus dans le prix proposé.