Le contrat d’assurance vie multisupports, comment ça fonctionne ?

Droits des femmes en Iran
Actualité des droits des femmes en Iran
3 mars 2020
Réseau 5g
Réseau 5g : quel modèle de routeur choisir ?
6 mars 2020
assurance vie multisupports

L’assurance-vie multisupport permet de dynamiser votre épargne, afin que cette dernière puisse se rentabiliser encore plus. Effectivement, vous pouvez bénéficier d’un rendement de plus de 2 % tous les ans, à condition de trouver le bon investissement bien sûr. Seulement, cette enveloppe financière présente quelques risques. C’est la raison pour laquelle, beaucoup d’épargnants n’osent encore franchir le pas. Vous avez le gout du risque et souhaitez tenter ce produit financier ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le contrat d’assurance-vie multisupport.

Quels sont les avantages d’un contrat d’assurance-vie multisupports ?

Le contrat d’assurance-vie multisupport présente d’énormes avantages. Déjà, elle vous offre la liberté de choisir le support sur lequel vous allez investir votre argent. Par exemple, vous pouvez placer une partie ou la totalité de votre épargne dans les valeurs mobilières, ou encore dans les actions. Si vous ne voulez pas prendre trop de risques, vous avez toujours la possibilité de garder 80 % de votre épargne en fonds euro et les restes en UC (Unité de compte). Évidemment, vous pouvez décider de ces placements selon vos attentes et en fonction de vos objectifs.

En outre, l’assurance-vie multisupport est aussi avantageuse dans la mesure où elle se révèle être plus rentable que l’autre option. Tout simplement parce que le capital est investi dans des secteurs florissants, comme la SCI (société civile immobilière)… Par contre, à la différence du contrat monosupport, elle est soumise aux risques du marché, car l’assureur ne garantit pas les sommes investies. D’où l’importance de choisir le meilleur support. À cet effet, n’hésitez pas à lire les avis laissés par les épargnants sur le web. Par exemple, grâce aux hedios avis, vous aurez une idée sur la performance et la rentabilité du contrat proposé par hedios.

Enfin, ce type d’assurance bénéficie également du régime fiscal applicable aux plus-values. En effet, à l’issue d’un délai de 8 ans, le capital constitué ne sera plus soumis à l’impôt sur le revenu.

Comment gérer un contrat d’assurance-vie multisupport ?

Comme dans tous les contrats d’assurance, vous avez le choix en matière de gestion. Si vous souhaitez gérer vous-même votre portefeuille, alors, la gestion libre est faite pour vous. Par contre, si vous avez besoin d’aide, la gestion sous mandat est parfaite. Celle-ci consiste à déléguer la gestion de votre contrat d’assurance (y compris le choix des unités de compte) à un expert. Ce dernier peut être une entreprise spécialisée, un cabinet d’expert, un assureur ou encore un distributeur de contrats d’assurance-vie comme hedios patrimoine.

Sinon, vous pouvez aussi opter pour la gestion pilotée qui permet de répartir votre épargne en fonds euro et en unités de compte. Néanmoins, le mode de gestion le plus sollicité est la gestion profilée. Celle-ci permet de gérer votre portefeuille selon vos besoins. Si vous préférez un compte dynamique par exemple, alors la majorité de votre épargne sera investie dans les unités de compte. En revanche, si vous souhaitez sécuriser votre portefeuille, dans ce cas, vous pouvez déplacer votre épargne dans le fonds en euros.

Comment choisir son contrat d’assurance -vie multisupport ?

En matière de contrat d’assurance-vie multisupport, l’offre est variée. En effet, de nombreux établissements proposent des contrats, comme les banques, les assurances, les associations d’épargnants, etc. Mais, pour choisir la meilleure offre, vous devrez prendre en compte quelques critères. Parmi les éléments à considérer figurent les frais d’entrée. Ces derniers constituent les sommes à allouer dès le début de la souscription. Normalement, ils ne doivent pas dépasser les 2 %. À part cela, vous devrez également vous renseigner sur les frais d’arbitrage. Cette fois-ci, assurez-vous qu’ils ne sont pas supérieurs à 0.8 %.

En outre, le contrat d’assurance-vie multisupport doit aussi vous laisser la liberté d’arbitrer votre portefeuille à tout moment. Cela vous permet ainsi de choisir les meilleurs placements pour rentabiliser votre investissement dans les unités de compte. Dans tous les cas, si vous souhaitez vous faire accompagner pour choisir le meilleur contrat d’assurance-vie multisupport, ne dédaignez pas à faire appel au service de hedios.

À qui s’adresse le contrat d’assurance-vie multisupport ?

Contrairement à ce que l’on pense, l’assurance-vie multisupport ne s’adresse pas uniquement aux professionnels, c’est-à-dire aux investisseurs. Effectivement, vous pouvez très bien vous y mettre, à condition de trouver le bon contrat en consultant par exemple les hedios avis.Néanmoins, avant de vous lancer, sachez que ce type de contrat (surtout si vous avez choisi de placer des fonds en unités de compte), est un investissement assez risqué. La rentabilité du contrat dépend dans ce cas du contexte et de l’évolution du marché financier. En choisissant l’assurance-vie multisupport, il faut toujours s’attendre à des risques, notamment à une perte de fonds.

À cause des risques, le contrat d’assurance-vie multisupport n’est pas réservé aux épargnants qui souhaitent sécuriser leurs argents. Il est dédié à ceux qui ont une appétence aux risques plus élevée et qui désirent faire fructifier rapidement leur épargne.