Loisirs sportifs en Normandie : quelles activités prévoir ?

prêt immobilier
Comment réduire le coût de votre prêt immobilier à Nantes ?
29 janvier 2020
Gérer un dégât des eaux
Comment gérer un dégât des eaux ?
30 janvier 2020
Le saut à l’élastique

La Normandie est une région française qui propose de nombreuses activités exceptionnelles pour les personnes voulant allier sports et loisirs. Les amoureux de sports extrêmes y trouveront aussi leur bonheur. Voici quelques sélections d’activités qu’on peut essayer.

Le saut à l’élastique pour les adeptes de sensations fortes

Étant un terrain de jeu pour les loisirs sportifs extrêmes, la Normandie est la région excellente si on prévoit de faire un saut à l’élastique ou bungy. Il s’agit d’une activité ludique considérée comme sportive qui se réalise depuis une hauteur en plein air. Cependant, elle s’adresse spécialement aux amateurs ou professionnels qui sont amoureux de sensation extrême. Ces derniers doivent également être en bonne santé. Effectivement, cette activité est déconseillée aux personnes ayant une maladie cardiaque ou articulaire ou encore un problème ophtalmique. La règle du jeu consiste à se jeter dans le vide grâce à l’utilisation d’une corde élastique. Celle-ci s’accroche aux chevilles ou sur le torse afin de ralentir et de stopper la chute. Un harnais de sécurité est également posé à la taille. Les sportifs pourront, par exemple, se rendre sur l’une des piles de Viaduc qui se trouvent à 61 m au-dessus de la rivière Souleuvre. Le prix saut à l’élastique peut être consulté sur internet. En outre, en effectuant le saut, les sportifs pourront toucher l’eau à la main ou même s’imprégner jusqu’à la taille ou aux pieds.

Les accrobranches, une activité idéale pour toute la famille

Après avoir fait un saut à l’élastique normandie, les plus aventureux pourront aussi prévoir de faire des accrobranches. D’ailleurs, cette région abrite de nombreux sites pour réaliser cette activité en plein air. Il faut savoir que celle-ci est particulièrement adaptée à tous les âges, car on n’a pas besoin d’être très sportif pour relever les défis. Il suffit de choisir le parcours et le niveau adaptés à chacun. On trouve, entre autres, des parcours vert pour les débutants, bleu et rouge pour les plus habitués et noir pour les expérimentés. Dans cette discipline, le principe est simple. On passe d’arbre en arbre en enchaînant les diverses difficultés comme des ponts de singes, des tyroliennes, des câbles de funambules, des sauts de Tarzan, des ponts de lianes et autres. Les plus petits âgés de 3 ans pourront, par exemple, effectuer un parcours d’initiation à l’accrobranche. Ils seront accompagnés dans un tunnel en filets pour assurer leur sécurité. Par ailleurs, pour les enfants plus grands de 8 à 12 ans, un parcours sur des filets accessibles est souvent proposé. Tandis que pour les plus de 12 ans et les adultes, il est envisageable d’effectuer divers circuits en forêt.

Le kitesurf, pour les amoureux d’activités nautiques

La Normandie s’avère également être une région idéale pour prévoir le kitesurf. Ce sport semble difficile à première vue, mais en pratique tout s’apprend. Activité de glisse comme le wakeboard, le skateboard ou le snowboard, il est donc accessible à tous. Suivre des cours est toutefois recommandé avant de débuter ce sport. Quelques sites en Normandie proposent des phases d’apprentissage et aussi des locations de matériels, notamment une planche tractée par une sorte de cerf-volant. Dans cette région, les amoureux de sports nautiques pourront se rendre dans des meilleurs spots qui se trouvent sur la Manche, le Calvados et le Seine-Maritime. Cependant, il faut que le vent soit de la partie. Un vent établi à partir de 12 km/h est nécessaire. Il faut savoir que ces sites offrent les bonnes conditions : une immense plage de sable sans rocher, sans baigneurs ou autres embarcations. Il se peut également que le vent souffle à 20 km/h sur ces endroits, avec quelques bonnes vagues.