Professionnels de la santé : comment obtenir les meilleurs financements pour vos formations

Produits à base de CBD
Produits à base de CBD : trouvez une boutique spécialisée en ligne
17 janvier 2020
show cam
Discutez avec des amatrices françaises en show cam
20 janvier 2020
formation professionnelle de santé

Les professionnels de santé ont besoin de se former en permanence, pour acquérir les nouveautés dans ce monde. De plus, les grands dirigeants qui exercent dans ce secteur sont obligés de donner à ses salariés, professionnels de santé, des formations adéquates pour des mises à jour de compétences et d’acquis. Cette dernière est réglementée selon le cadre du DPC (Développement Professionnel Continu). Mais comme la formation continue est coûteuse, il existe un organisme de financement de formation de professionnels de santé. Comment obtenir une telle subvention ? 

Comment choisir sa formation professionnelle de santé pour obtenir une aide financière ?

Quel que soit votre domaine de spécialisation dans le monde de la santé (dentiste, cardiologue, infirmier, généraliste, pharmacien, pharmacologue…), il est toujours possible d’obtenir un financement pour vos formations. D’ailleurs, la profession exige que tout professionnel de santé se doive de suivre une formation continue dans son domaine.

Pour jouir d’une aide financière pour ses formations continues en médecine, on peut faire ses études auprès des universités publiques ou agréés par l’État. Dans ce cas, l’aide se fait sous forme de bourse d’études, si on peut en solliciter. Toutefois, il ne s’agit que d’une aide partielle qui ne permet pas de satisfaire en intégralité les frais scolaires. Pour un salarié, affilié à un établissement de santé publique ou privée, il peut se référer auprès de son employeur. Ce dernier pourra l’affecter directement à un centre de formation, ou organisme de financement qui collaborent avec l’établissement. Enfin, pour une formation reliée au projet de DPC, on retrouveplus de 2000 enseignes référencées par l’Agence Nationale de DPC, notamment sur www.pharmaguideur.fr. Que ce soit une formation à distance ou présentielle, ces centres de formation prennent en charge tous les frais.

Avec quel financement régler les frais de formation de professionnels de santé ?

En termes de financement de formation de professionnels de santé, les salariés obtiennent plus de faveurs. En effet, si on exerce le métier en libéral, on s’auto-finance systématiquement. Toutefois, on peut toujours amoindrir la somme versée en une seule fois, en recherchant et en demandant des financements participatifs auprès des organismes collecteurs, ou des financeurs de projets de formations professionnelles.

Pour les salariés, l’employeur se charge du financement de sa formation. Mais cette aide ne se fait pas directement. Une entreprise œuvrant dans le domaine de la santé se doit de verser des participations financières auprès des organismes collecteurs. Ces versements sont destinés uniquement pour indemniser les formations en continu des salariés. Le montant versé par l’entreprise dépend de sa taille et du nombre d’employés.

Dans le domaine de la santé et de la médecine, ce sont les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agrées), sous le contrôle de l’État, qui s’occupent de la collecte de fonds et des subventions des formations des salariés des entreprises dans le secteur. L’OPCA est également spécifique. À titre d’exemple, l’opca pharmacie intervient seulement au niveau de formation dans cette spécialisation.

Comment se déroule le financement d’une formation de professionnels de santé ?

Pour les professionnels libéraux, il faut s’inscrire en programme DPC pour pouvoir obtenir une aide financière de formation continue.

Un salarié affilié à un établissement de santé doit connaître son opca et la valeur de ses cotisations. Pour cela, il peut recourir à son employeur. Afin d’obtenir l’indemnisation de formation, le salarié doit d’abord effectuer une demande auprès de son chef hiérarchique. Lorsque sa demande est acceptée et validée par son employeur, ce dernier est chargé d’informer l’opca compétent. Il s’agit de fournir une convention de formation comme contrat entre les deux parties et remplir un formulaire, pour indiquer que l’employeur souhaite que l’opca prenne en charge la formation de son salarié. Enfin, le demandeur doit fournir la facture totale de ses frais de formation, en plus de sa fiche de présence, pour preuve de sa participation à la formation. En sus, il effectue une demande de remboursement de formation continue auprès de l’opca pour la subvention.