Réseaux sociaux et recrutement

faire découvrir l’art et la culture à ses enfants !
Une nouvelle façon pour faire découvrir l’art et la culture à ses enfants !
28 août 2014
Bitcoin, ou l’argent virtuel
Bitcoin, ou l’argent virtuel
28 août 2014
Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne se contentent plus de tisser des liens entre des personnes des différentes contrées, de diffuser de l’actualité ou de proposer des biens et des services. Leur propriété s’étale davantage pour servir de moteur de recherche de jobs.

En 2012, une enquête TNS montre que 51% les recruteurs recourent aux réseaux sociaux pour chercher des compétences.

LinkedIn, la première plateforme professionnelle, vient de passer le cap de 50 millions d’inscrits !

Viadeo, avec 2,5 millions d’inscrits en France (mais plus de 25 millions dans le), est aujourd’hui le réseau français le plus populaire.

En France, ces réseaux sont de plus en appréciés de part leur capacité de faciliter la recherche de l’emploi aux recruteurs grâce à ses riches outils et bases de données.

Toutefois, l’importance des réseaux sociaux est à relativiser. Si un recruteur sur deux a déjà contacté un candidat via un réseau social, seulement 32% en ont embauché un au moins une fois. Et, parmi ces recruteurs, 63% n’ont recruté qu’une à 3 personnes via les réseaux sociaux au cours d’une année.

Certains sociologues ou chercheurs ont tendance à dissocier la fonction recherche de la fonction « inspection » de ces outils. Ils considèrent en effet ces réseaux comme des outils de vérification de l’authenticité d’un profil et non pas de recherche d’une compétence. Ces propos ne sont pas sans influence sur les recruteurs dont 50% passent seulement une heure par semaine sur les réseaux sociaux.