Chaîne logistique : l’importance de l’optimisation des emplacements

restauration rapide
Comment ouvrir une franchise dans la restauration rapide ?
30 novembre 2018
telecommande pour volet roulant
Comment se procurer une télécommande de rechange pour volet roulant ?
11 décembre 2018
Chaine logistique

Le Supply Chain Management devient un avantage compétitif lors d’un projet global afin de maîtriser et piloter l’ensemble des flux tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Il permet de réduire les coûts et de répondre rapidement aux besoins et aux exigences du consommateur.

L’accès à l’état des stocks permet d’avoir une vision instantanée et donc des connaissances précises sur l’ensemble du réseau de distribution. Des algorithmes complexes permettent une logistique de livraison avancée et de programmer des tâches.

L’impact de l’emplacement des produits : Slotting Optimization

Le but du choix de l’emplacement des marchandises est de rendre accessible rapidement les produits les plus demandés et d’optimiser la capacité de stockage. Plusieurs entreprises proposent le Slotting Optimization en ligne à l’image du site manh.com/. Cette application web permet d’identifier les meilleurs emplacements et de les actualiser grâce aux algorithmes. Elle tient compte des fluctuations saisonnières, des tendances commerciales et des variations de produit. La définition et modification des emplacements de picking peut se faire selon la demande des produits, de l’évolution des attentes du client et des contraintes opérationnelles.

Une vision globale de l’ensemble des activités : le Supply Chain Management

De meilleures pratiques dans la chaîne logistique ouvrent à un réseau élargi d’approvisionnement où la préparation des colis peut se faire en boutique, via l’entrepôt ou chez le fournisseur. Le client a accès à un rayon virtuel de produits quelle que soit leur localisation avec la création d’un stock unique qui sert à tous les canaux de distribution. Cela permet de réduire le volume et le montant de la dépréciation des stocks.

Étude de cas : Picwic

Picwic sert 22 magasins, soit plus de 2 700 000 clients. Elle a réussi à augmenter de 25% sa productivité et réduire de 50% son effectif logistique, avec un taux d’erreur de seulement 0,4%. Elle a assuré une meilleure gestion du flux des retours et de ses produits en promotion. Elle a amélioré le délai de traitement, le suivi des anomalies et a regroupé les produits d’un même rayon sur une même palette. Elle a mis en place, aussi, une politique de « zéro papier ».