Comment lutter contre la fatigue excessive ?

Publié le : 01 décembre 20205 mins de lecture

La fatigue ou l’asthénie est un symptôme de très nombreuses maladies mais elle peut aussi être attribuée aux activités quotidiennes. La fatigue chronique est un syndrome à part et se définit quant à elle par une atteinte plus profonde et qui dure plus longtemps. On peut la définir comme un état de lassitude constante qui se développe au fil du temps. Il existe des astuces simples qui permettent de mettre à fin à cette fatigue excessive.

Adoptez de nouvelles habitudes de vie

Il faut tenter d’appliquer les conseils qui suivent  pour remédier la fatigue excessive. Essayez de ralentir le rythme quotidien, en consacrant plus de temps à la détente, à l’activité physique et à des loisirs ;  au travail, faire de petites pauses pour marcher un peu et quitter l’ordinateur ; conservez une alimentation équilibrée et mangez à heures régulières. Le fait de sauter des repas, tout comme le grignotage, sont source de fatigue. Par ailleurs, il faut créer les conditions d’un repos de qualité: respecter autant que possible des horaires de sommeil réguliers, notamment pour le lever ;  être plutôt actif dans la journée.

Il est important de privilégier les occupations relaxantes, comme la lecture et l’écoute de musique douce, le soir ; en fin de journée, éviter l’alcool, les repas copieux et les excitants comme la vitamine C, le tabac ou les boissons contenant de la caféine comme le café, le thé et les sodas au cola. Si possible, éviter de travailler ou de manger dans le lit, ou d’y regarder la télévision, a fortiori avant le coucher, parce qu’il est alors préférable de limiter l’exposition à la lumière et au bruit ; pour favoriser un bon endormissement, créer une routine favorable au sommeil : prendre une douche ou un bain chaud, lire un peu.

Nous vous recommandons : 6 habitudes à adopter pour une vie saine

Quelques nutriments incontournables pour se remonter

Pour pouvoir vite se remonter, les nutriments suivant sont à favoriser : le magnésium qui offre des apports alimentaires crucial pour la production d’énergie par les cellules, un bon fonctionnement musculaire et nerveux. Il aide à maîtriser du stress, la tension pulsionnelle et de l’inflammation, à l’optimisation du sommeil et à la prévention et le traitement de la dépression ; l’acide gras oméga 3 qui sont largement bénéfiques pour la santé. Ils sont particulièrement intéressants pour soutenir les systèmes cardiovasculaires, neuropsychiques, hormonaux.  Ils vont également permettre de moduler l’inflammation souvent présente dans les cas de fatigue chronique et de neurasthénie ; le zinc qui est un oligo-élément essentiel à la croissance cellulaire ; il joue un rôle dans le contrôle des fonctions hormonales, immunitaires et neuronales. Des niveaux de zinc bas sont associés à des perturbations dans le métabolisme des acides gras, ce qui pourrait affecter la fonction cérébrale et la santé vasculaire et les vitamines B qui sont des cofacteurs importants pour le travail de détoxication du foie, la production de nos neuromédiateurs tels que la sérotonine, la mélatonine,  la dopamine et pour la production d’énergie par les cellules.

 Bien dormir et favoriser les activités physiques

Bien dormir est la première astuce anti fatigue. Se coucher et se lever à des horaires réguliers permet au corps de garder son équilibre et de récupérer beaucoup plus facilement. Il est préférable de se coucher aux alentours de 22h maximum et de se mettre à l’écoute des signes du corps indiquant qu’il est l’heure de se mettre au lit, comme les bâillements ou la sensation d’avoir les paupières lourdes. En fonction des personnes, le temps de sommeil idéal varie entre six et neuf heures environ. À chacun de trouver son rythme idéal en observant s’il se sent suffisamment reposé durant la journée. Au contraire, un excès de sommeil est néfaste pour l’organisme.

Un paradoxe de la fatigue est qu’elle peut être réduite lorsqu’on pratique un exercice. La pratique régulière d’une activité physique ou sportive, permet en effet de réduire la fatigue et de retrouver de l’énergie. En effet, l’activité physique permet de lutter contre certaines sources de fatigue, telles que le manque d’oxygénation des tissus, les tensions nerveuses et musculaires, la stagnation des toxines dans le corps, la perte de masse musculaire, la charge mentale et la somatisation. La fatigue est un cri du cœur et du corps qu’il faut écouter pour prendre soin de soi-même.

Plan du site