En quoi consiste la mission d’un manager de transition ?

Le management des territoires
Organisation et management des collectivités locales
20 juillet 2020
stress au travail
Apprendre à maîtriser le stress au travail
21 juillet 2020
manager de transition

Le manager de transition est une personne très qualifiée, avec de très lourdes responsabilités. Ce statut ne s’acquiert qu’après une formation spécialisée dans ce domaine, et plusieurs années d’expérience. En effet, le manager de transition devra assurer les fonctions de meneur au sein d’une entreprise, même si ce n’est que provisoirement.

Dans quel cas faire appel à un manager de transition ?

Le manager de transition est une personne extérieure à l’entreprise qui prend provisoirement la direction de celle-ci. Il s’agit généralement d’un prestataire indépendant auquel l’entreprise fait appel pour l’aider à faire face aux changements. Lors des phases de grande transition, les dirigeants d’une organisation ne sont généralement pas en mesure de proposer un plan d’action juste et impartial. En effet, lorsqu’une entreprise envisage une transformation de grande envergure, certaines parties sont toujours lésées par rapport aux autres. Le fait de faire appel à une personne objective pour prendre provisoirement la tête de l’organisation permet à tous les membres de partir sur le même pied d’égalité.

De nos jours, les prestataires qui proposent des services de management de transition sont très nombreux, et ils sont de plus en plus faciles à trouver. En faisant quelques recherches sur Internet, vous n’aurez aucun mal à trouver des spécialistes dans ce domaine. Si vous ne savez pas par où commencer vos recherches, vous pouvez par exemple voir sur www.reactive-executive.com.

Définir et comprendre les enjeux pour l’entreprise

Les managers de transition suivent généralement le même schéma lorsqu’ils mettent en œuvre leur plan d’action. Mais avant de pouvoir entamer la moindre action de redressement, ils doivent d’abord prendre connaissance des enjeux de la transition pour l’entreprise.

Les organisations font appel à un manager de transition lorsqu’elles souhaitent opérer des réformes de grande envergure en leur sein. Ainsi, les entreprises ont des attentes spécifiques et bien définies que le manager devra être en mesure de combler. Il devra obtenir l’accord de son client dans toutes les actions qu’il envisage d’entreprendre. Dans la grande majorité des cas, le manager de transition s’entretient toujours avec l’un des dirigeants pour déceler avec lui toutes les lacunes au sein de l’entreprise. Il est important que cette personne ait évolué depuis longtemps avec l’organisation, car elle devra être en mesure de fournir toutes sortes d’informations (même très anciennes) à propos de celle-ci.

Mettre en œuvre un plan d’action logique et pérenne

Lorsqu’une entreprise décide d’opérer un grand changement, c’est pour ne plus avoir à revivre les dysfonctionnements auxquels elle faisait face auparavant. Le manager de transition devra ainsi proposer des mesures de redressement cohérentes avec les attentes de son client, mais surtout durables. En effet, le manager de transition dispose d’un délai de 6 à 18 mois pour achever sa mission. Une fois son ce temps imparti écoulé, les dirigeants devront reprendre leur service, et poursuivre les actions menées par le manager de transition. En général, les prestataires en management de transition disposent d’un système de suivi qui permet de mesurer l’impact de chaque action de redressement. Les dirigeants pourront toujours se servir de cet outil pour apprécier les progrès de l’entreprise même après le départ du manager prestataire.