Cigarette électronique : comment remédier aux fuites de liquide ?

Cigarette électronique

Publié le : 15 juin 20215 mins de lecture

Si vous êtes un vapoteur affirmé, il est clair que vous avez au moins une fois vécu ce moment pour le moins désagréable où le liquide coule le long de la vape. Celui-ci finit alors par déborder de part et d’autre de l’appareil vous obligeant à l’envelopper dans du papier absorbant. Dans cet article, nous allons aborder les problèmes des fuites de e-liquides et vous donner quelques instructions qui vous permettront d’y remédier.

Vérifiez le montage de la cigarette électronique

Quand un vapoteur reçoit un kit de cigarette électronique, il est tenu de fixer le clearomiseur au-dessus de la batterie. Cette action doit être réitérée même pendant le changement d’atomiseur ou de la box. Pour cela, vous devez vous assurer que les pas de vis sont parfaitement soudés. Car il suffit de réaliser un montage défaillant pour augmenter les risques de fuites de liquide. Par ailleurs, il est conseillé de jeter un coup d’œil du côté de la résistance afin de vérifier si elle est stable ou mobile à l’intérieur du clearomiseur. Si vous constatez qu’elle bouge, cela signifie qu’elle n’a pas été vissée de manière appropriée. Vous aurez alors à démonter votre tank pour un resserrage renforcé. De plus, vous devez avoir la certitude que la fuite n’est pas due à un problème d’étanchéité au niveau des joints. Ces derniers ne sont autres que 2 cercles conçus en silicone qui prennent place en haut et en bas du verre pyrex. Leur rôle est de maintenir l’e-liquide et de l’empêcher de déborder sur les côtés du clearomiseur. Rappelons également que lorsque les joints sont usés, les fuites sont fréquentes. Nous vous conseillons alors au moment de les remplacer de choisir des joints neufs.

Choisissez la bonne puissance de vapotage

Il n’est pas rare que les fuites soient dues à un problème de choix au moment où vous avez décidé d’acheter le dispositif. Des défauts d’utilisation peuvent en être la cause comme la sélection d’une puissance inappropriée. Sachez que les cigarettes électroniques sont composées de batteries alimentant une résistance qui se trouve à l’intérieur du clearomiseur. La puissance d’usage dépend alors du niveau de résistance exprimé en ohm. Ce que vous devez retenir, c’est que l’inspiration permet au liquide pénétrer dans l’atomiseur via le coton. Ce schéma se produit lorsque le règlement de la batterie est un niveau très faible. Cela se traduit par une incapacité du liquide roykin à chauffer dans sa totalité. Une partie finit ainsi par couler à l’intérieur de la résistance. Pour remédier à ce dysfonctionnement, vous pouvez opter pour un flacon avec moins de nicotine, ce qui vous poussera à faire baisser les watts. Vous avez également à essayer d’augmenter la résistance afin d’obtenir une vapeur plus douce.

Changez la résistance

Si vous avez un problème de résistance, elles peuvent de traduire par une fuite de liquide. Une mauvaise utilisation peut occasionner le même souci comme le fait de ne pas changer la résistance laissant le liquide déborder et l’appareil s’encrasser. Les fuites peuvent, tout simplement, être dues à un choix défaillant de résistance. Trop forte ou trop faible, elle va laisser apparaitre des défauts qui viendront gâcher votre expérience de vapoteur et votre manière de vapoter. Destinées à un usage en inhalation directe, les résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm, exigent une aspiration comprise entre 3 et 6 secondes. Autrement, la respiration sera plus courte et les fuites se feront sentir à cause d’une vaporisation non optimale. Il est important de rappeler que le e-liquide qui n’a pas été transformé n’a d’autre choix que de remonter le long de la vape pour finir dans votre bouche.

Vérifiez l’eau et l’alcool

Certains e-liquides présentent, dans leur composition, de l’eau et de l’alcool. Si c’est bien le cas, la fuite est peut-être liée à ces substances. Celles-ci sont de consistance aqueuse et donnent au e-liquide beaucoup de fluidité. Le glycol qu’on retrouve dans les arômes et dans le liquide pour cigarette est d’une légèreté qui rend les débordements assez fréquents. Ainsi, nous vous recommandons, dans un premier temps, d’éviter les e-liquides contenant ces 2 substances, d’autant plus que l’alcool est un composant néfaste pour la santé pouvant provoquer une toux intense et diminuer l’intensité des arômes. Pour être à l’abri de fuites intempestives, choisissez des liquides uniquement composés de nicotine, de glycérine végétale, d’arômes alimentaires et de propylène glycol.

Plan du site