Les bonnes pratiques écologiques à adopter au bureau

Signature digitale

Publié le : 22 juin 20215 mins de lecture

À la maison, vous adoptez déjà de bons gestes pour mieux préserver la planète. Et vous souhaitez également adopter une démarche écologique au travail. Découvrez quelques astuces pour devenir un collaborateur éco-responsable au bureau.

Réduire la consommation de papier au bureau

Savez vous que la production de papier a d’énormes impacts écologiques ? Cela implique de couper des arbres. Ainsi, plus vous consommez de papiers, plus vous inciter les industries à effectuer de la déforestation pour en produire plus. Par ailleurs, produire du papier consomme beaucoup d’énergie. Il faut en moyenne 5 litres d’eau pour réaliser une seule feuille de papier A4. Aussi, si vous souhaitez préserver la planète, il est temps de réduire votre consommation de papier au bureau. Par ailleurs, cela permet à l’entreprise de réaliser des économies intéressantes et ainsi de mieux booster son business.

À cet effet, une solution est d’utiliser de la signature électronique. De cette manière, il n’est plus nécessaire d’imprimer tous les documents pour que le manager et les autres collaborateurs puissent y apposer leur signature. Il suffit de les transférer les lettres ou fichiers et ils peuvent les signer immédiatement depuis n’importe quel appareil. Cela contribue de manière importante à la réduction de la consommation de papier au sein de la société. Par ailleurs, la signature digitale fait gagner du temps à l’entreprise, par exemple, lors de la création d’un contrat commercial ou encore lors de la conclusion des marchés.

Pour le bien de la planète, il est également conseillé de dématérialiser tous les documents administratifs de l’entreprise. Ceci passe par l’installation d’un logiciel qui les gère automatiquement. De ce fait, les fiches de paie et les factures peuvent être renvoyées et reçues via internet sans l’utilisation de papier.

Nous vous recommandons : Achat d'articles éco-responsables : opter pour une brosse à dent en bambou

Repenser à ses moyens de déplacement

Pour être plus écolo au travail, il est essentiel de penser à l’impact écologique de vos déplacements. Si vous prenez votre travail et parcourez quotidiennement environ 40 km le matin et le soir. En une année, vous faites en moyenne 9 000 km. Ce qui est l’équivalent de 1,5 tonne de CO2 rejeté dans l’environnement. Ainsi, si vous souhaitez réduire cet impact sur la planète, privilégiez un mode de déplacement plus écologique. Par exemple, vous pouvez dès fois venir au travail et rentrer chez vous en transport en commun. Le covoiturage aussi est bénéfique pour l’environnement. Si votre entreprise ne se situe pas très loin, vous pouvez également opter pour un vélo ou un roller.

Économiser de l’énergie au travail

Vous désirez agir à votre échelle pour l’environnement ? Pensez également à limiter votre consommation d’énergie. À cet effet, évitez d’allumer constamment les lumières. Chaque matin, lorsque vous arrivez à votre bureau, demandez-vous si vous avez réellement besoin d’appuyer sur l’interrupteur ou si la luminosité extérieure suffit. Et après le travail, faites le tour du local pour vérifier que toutes les lumières sont éteintes. Puis, évitez de mettre vos appareils en veille. Si vous ne vous en servez pas pendant une demi-heure ou plus, il vaut mieux les éteindre. De cette manière, vous évitez le gaspillage d’énergie. Ayez également l’habitude de débrancher les chargeurs de téléphone ainsi que les prises de lampes. Sachez que même si vos appareils sont en veille, ils continuent à consommer de l’énergie.

Enfin, en hiver, n’augmentez pas le chauffage si ce n’est pas indispensable. Si vous vous sentez toujours froid malgré un thermostat réglé sur 28°C, portez plutôt un pull. Et durant la journée, ouvrez les volets pour faire entrer la chaleur du soleil.

Adopter une routine de vie responsable au bureau

Enfin, quelques petits gestes du quotidien peuvent avoir beaucoup d’impacts positifs sur la planète. Par exemple, durant la pause-café, au lieu d’utiliser des gobelets en plastique jetables, utilisez des verres, mugs ou tasses lavables et réutilisables. Sur le marché, vous trouverez même des gobelets recyclés, faits en bambou qui sont très écologiques. Installer une fontaine à eau est également plus écologique et économique. C’est une excellente alternative à l’achat d’eaux en bouteille. Puis, l’entreprise devrait mettre en place un tri sélectif au bureau. Il faut bien respecter les codes couleurs afin de guider les collaborateurs. Par exemple, une poubelle en jaune pour les emballages, en vert pour les papiers et les cartons, et noir pour les déchets qui ne peuvent être recyclés. Mais, l’idéal est de diminuer autant que possibles la quantité de déchets produits en entreprise.

Enfin, parlez autour de vous de vos gestes écolos afin de les transformer en mouvement collectif bénéfique pour la planète. À cet effet, les entreprises pourraient organiser un séminaire afin de sensibiliser leurs salariés sur les gestes écologiques à adopter au bureau.

Plan du site