Quels sont les critères pour choisir une solution ou logiciel PIM ?

PIM

Publié le : 24 mai 20237 mins de lecture

Les entreprises ont tout à gagner à intégrer une solution P.I.M dans leurs outils de travail. Ce logiciel permet une meilleure gestion des données produits. De plus, il assure la mise en place d’une nouvelle stratégie de gestion et d’analyse des informations. Découvrez, plus en détails, ses avantages et les critères que vous devez retenir pour choisir celui qui convient davantage à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un P.I.M ?

PIM est l’acronyme de la désignation anglaise « Product Information Management » qu’on traduit en Français par « Gestion de l’information produit ». Il ne s’agit pas d’une simple base de données, mais d’un logiciel également conçu pour rassembler, organiser et exploiter les informations relatives aux produits d’une marque. Cette opération s’inscrit dans une stratégie globale de gestion des informations. Les utilisateurs de cette solution peuvent disposer de plusieurs fonctionnalités parmi lesquelles nous citons :

  • Une interface de structuration des données produits
  • Les logiciels d’aide à la rédaction pour créer du contenu éditorial
  • Les outils de mise en forme de workflows
  • La capacité d’importer des informations produits du site web
  • La possibilité de déplacer des données à partir d’un document externe

Pour plus d’infos, rendez- vous sur ce site !

Les critères pour choisir un P.I.M

Pour choisir la solution PIM qui vous permettrait d’atteindre les objectifs préalablement fixés, voici les éléments dont vous devez tenir compte :

Le mode d’utilisation du logiciel P.I.M

Le premier critère sur le cahier des charges du logiciel est son mode de déploiement. Plus concrètement, il s’agit de choisir entre le Saas et le On-Premise. Le Saas est un système localisé fondé sur le cloud. Pour avoir accès à des informations qui ont été stockées sur un SaaS, vous devez vous connecter à Internet. En règle générale, c’est l’éditeur de la solution qui prend l’hébergement du Saas en charge.

Quant au mode de déploiement On-Premise, il permet d’installer la solution de manière physique et locale au sein de l’environnement informatique de la société, ce qui oblige l’entreprise à acheter une licence. L’hébergement est également assuré par les serveurs présents à l’intérieur de l’entreprise. Pour se connecter à ces dispositifs, il faut fournir des autorisations pour chacun des intervenants.

Afin de reconnaitre le mode de déploiement le plus approprié, vous devez réaliser un diagnostic précis des besoins de l’entreprise en matière de stockage d’informations. Les grandes entreprises qui utilisent des données délicates et confidentielles privilégient le système On-Premise pour son autonomie. Les petites sociétés ont plus d’aisance à partager leurs informations sur un logiciel délocalisé, même si ce logiciel les rend dépendants de son éditeur.

Intégrateur ou éditeur

Il y a plus d’une solution PIM sur le marché du digital. Néanmoins, certaines d’entre elles sont conçues par un éditeur-logiciel alors que d’autres sont aussi développées par un intégrateur. Mais quelle est la différence entre un intégrateur et un éditeur ?

Un éditeur-logiciel n’est autre qu’une entreprise qui crée une solution pour satisfaire les besoins de sa clientèle. Par « besoins », nous parlons ici de collecte et de stockage d’informations produits. L’éditeur vend le logiciel à l’entreprise. Celle-ci prend en charge les démarches de son intégration dans son environnement professionnel.

D’un autre côté, vous avez l’éditeur qui inclut dans ses fonctionnalités le système de déploiement du logiciel P.I.M dans tous les départements de l’entreprise. Il est capable d’héberger des données, si l’entreprise a choisi le SaaS.

Les besoins liés au secteur d’activité de l’entreprise

Le domaine d’activité de l’entreprise est un élément déterminant pour choisir le bon logiciel puisque les enjeux diffèrent d’un secteur à un autre. Ainsi, une entreprise qui possède des données produits sensibles a tout intérêt à opter pour une solution qu’elle peut intégrer à ses serveurs internes, comme c’est le cas pour le domaine médical par exemple.

Il y a un rapport direct entre le domaine professionnel, les intégrateurs de solutions P.I.M et les éditeurs. Peu à peu, quelques-uns ont réussi à s’imposer dans certains secteurs d’activité, en misant sur une « vision métier » relative aux logiciels qu’ils développent. Si l’entreprise a des besoins spécifiques en termes de stockage et de classification de données, le choix d’une solution spécialisée est un pari gagnant.

Le P.I.M : une solution ergonomique et multifonctionnelle

En dehors des fonctionnalités des différentes solutions P.I.M, l’ergonomie du logiciel est un critère incontournable. La solution doit être pratique et l’interface facile à naviguer. De toute évidence, c’est le niveau de formation des futurs utilisateurs du logiciel qui pourrait déterminer le niveau d’ergonomie requis.

Nous vous conseillons alors de choisir une solution facile à manipuler pour permettre à tous vos collaborateurs de s’impliquer dans les étapes d’intégration du logiciel. Privilégiez les éditeurs qui permettent de produire et de fournir des éléments de documentation aux usagers. Cette décision est cruciale pour faciliter la transition vers un mode d’exploitation de données par P.I.M.

Pour trouver la solution la plus adaptée à votre entreprise, la solution qui vous permet de booster votre stratégie de marketing mobile, il ne faut pas ignorer l’écosystème numérique de votre business.

Prenons l’exemple d’un environnement informatique composé d’un logiciel CRM. Il peut être question d’ERP ou de HubSpot. Pour faire un choix judicieux et permettre à votre business d’exploiter les données produits de manière stratégique, rapide et efficace, comparez les modes d’intégration de quelques fonctionnalités de la solution à ces outils. Grâce aux API, les systèmes marketing et commerciaux deviennent plus performants.

À savoir : Le tarif de la solution logicielle peut prendre la forme d’un abonnement mensuel (c’est le cas des solutions en ligne) ou d’un paiement à l’année qui vous permet d’acheter la licence.

Plan du site